Les moyens de transport (77)

1. Conditions du Transport

Le transport doit être effectué dans le respect du libre choix du malade, et sans discrimination d'aucune sorte entre les malades.

Il doit en outre être assuré :

  • Avec des moyens en véhicules et en personnels conformes
  • En tenant compte des indications données par le médecin
  • Sans interruption injustifiée au trajet

2. Deux types de moyens de transport sont à votre disposition.

Les ambulances

Elles permettent le transport d'un malade, en position allongée ou demi-assise, nécessitant une surveillance constante ou un portage.

A son bord se trouvent deux membres d'équipage, dont un qui doit être titulaire d'un diplôme d'état DEA (DIPLOME D'ETAT D'AMBULANCIER) délivré par le Ministère de la Santé.

Liste du matériel obligatoire pour une ambulance :

A- Matériels d'oxygénothérapie :

  • Un dispositif mobile d'oxygénothérapie homologué, comprenant deux bouteilles d'oxygène d'un mètre cube dont l'une aisément accessible.
  • Un insufflateur manuel homologué pouvant être utilisé en cas d'urgence.
  • Un dispositif mobile d'aspiration de mucosité.

B- Trousse de secours normalisée VSL-ambulance :

  • 2 rouleaux de sparadrap
  • 1 paire de ciseaux universels
  • 1 rasoir de sécurité
  • 20 compresses stériles
  • 1 clamp de Barr stérile
  • 1 pince à écharde
  • 3 canules de Guedel (2-2-3)
  • 1 canule de bouche à bouche
  • 10 sacs poubelle
  • 1 champ stérile 75 x 90
  • 2 paires de gants stériles
  • 1 bande de crêpe 3 m x 5 cm
  • 1 bande de crêpe 3 m x 10 cm
  • 1 couverture de survie isothermique non stérile 220 x 140 cm
  • 2 pansements américains stériles

C- Immobilisation :

  • Deux attelles pour les membres inférieurs
  • Deux attelles pour les membres supérieurs
  • Trois colliers cervicaux (petit-moyen-grand)
  • Un matelas coquille

D- Divers :

  • Un bassin de lit
  • Un urinal
  • Un flacon de solution bactéricide non iodé
  • Six morceaux de sucre
  • Un carnet
  • Un stylo
  • Une lampe électrique à pile

Important !

Le nécessaire de secourisme d'urgence est maintenu en état d'usage et de propreté, sous la responsabilité du titulaire de l'agrément, qui assure le remplacement des produits et des matériels périmés, hors d'usage, ou dont la stérilité n'est plus garantie.

Les véhicules sanitaires légers (V.S.L.).

Le véhicule sanitaire léger est exclusivement réservé aux transports sanitaires de 3 malades maximum, en position assise.

Le nombre des véhicules sanitaires légers ne peut excéder le double de celui des ambulances ; c'est-à-dire qu'une entreprise de transports sanitaires ne peut avoir plus de deux véhicules de sanitaires légers pour une ambulance.

Le véhicule sanitaire léger est conduit par une personne ayant le permis B, accompagné de l'attestation préfectorale autorisant la conduite d'ambulance. Le conducteur doit en outre être titulaire, soit du certificat de capacité d'ambulancier, soit du brevet national de secouriste.

  • Avec des moyens en véhicules et en personnels conformes
  • En tenant compte des indications données par le médecin
  • Sans interruption injustifiée au trajet